Intervention précoce dans l’autisme et services de thérapie de l’autisme

L’autisme est un trouble neurodéveloppemental qui implique des problèmes de communication et d’interaction sociale. Les personnes autistes présentent aussi une gamme limitée d’émotions ainsi qu’un comportement répétitif. Plusieurs autres symptômes et signes sont associés à cette maladie. 

Des traitements et des médicaments sont mis à disposition des personnes atteintes de troubles du spectre autistique (TSA) dans un établissement spécialisé, tel qu’un centre de thérapie pour autistes ou un centre de traitement de l’autisme. Ces remèdes ne sont toutefois pas curatifs et ne sont utilisés que pour apaiser les symptômes. Le traitement à base de cellules souches est rarement envisagé par les personnes autistes et celles qui ont des proches atteints d’autisme. Pourtant, étant prometteur et performant, ce traitement permet d’instaurer un changement durable chez les patients. 

Cet article explore les différents types de traitement de l’autisme. Cela inclut aussi bien les thérapies médicales que non médicales. Il aborde également le traitement des affections associées et le recours aux cellules souches pour traiter l’autisme. Lisez la suite pour en savoir plus.

Types de traitement de l’autisme disponibles

Au fil des années, de nouvelles formes de traitements des troubles du spectre autistique ont vu le jour. Il ne s’agit pas seulement de médicaments pour apaiser quelques symptômes que présentent les patients, mais inclut également des services de thérapie de l’autisme qui contribuent à surmonter les déficits communicatifs et sociaux qui peuvent en découler.

Entre 2008 et 2018, le nombre d’enfants diagnostiqués autistes a doublé. 
Une infographie présentant des statistiques sur l’autisme, telles que la prévalence et les tendances.

Les thérapies comportementales et non médicales permettent de constater des améliorations permanentes. Elles aident le patient à changer activement son comportement en lui permettant d’exprimer ses sentiments et ses besoins de manière acceptable. Il est préférable d’opter pour des médicaments afin de traiter à court terme quelques symptômes signes de l’autisme. Ce faisant, les changements seront observés à mesure que le patient continue d’utiliser les médicaments. 

Des traitements de la médecine alternative ont été utilisés dans une tentative de gérer les troubles du spectre autistique. Il s’agit notamment d’approches diététiques, de la médecine psycho-corporelle et de la chélation. Le traitement à base de cellules souches demeure cependant une méthode de thérapie de l’autisme très prometteuse.

Contactez-nous pour commencer 

La thérapie par cellules souches offre une possibilité de guérison avec des avantages et une efficacité prouvée. Vous pouvez en savoir plus sur le traitement de l’autisme par cellules souches, sur les résultats attendus, le coût et la durée du programme.

Dr. Aleksandra Fetyukhina, MD

Medical Advisor, Swiss Medica doctor


Médicaments utilisés dans la thérapie de l’autisme

Les médicaments utilisés dans le traitement de l’autisme ne sont pas censés guérir la maladie. Ils traitent plutôt les symptômes qui l’accompagnent et qui sont susceptibles d’interférer avec le fonctionnement quotidien. Il peut s’agir de l’inattention, des crises, de l’anxiété ou encore de l’hyperactivité. 

Il importe de ne pas oublier que les médicaments sont prescrits sur mesure, avec des résultats différents selon les patients. Il est également préférable d’associer les médicaments à des thérapies comportementales pour plus d’efficacité. 

La rispéridone et l’aripiprazole sont approuvés par la Food and Drug Administration (FDA) et destinés au traitement de l’autisme, bien qu’il existe d’autres médicaments utilisés pour traiter divers autres symptômes. Les médicaments qui sont généralement prescrits aux personnes autistes sont les suivant :

  • La rispéridone est un médicament antipsychotique destiné à traiter l’irritabilité des patients autistes. Toutefois, il peut également aider à traiter l’hyperactivité, l’agressivité et les comportements répétitifs et peu sociaux. 
  • L’aripiprazole est également destiné à gérer l’irritabilité chez les enfants autistes. Il présente des avantages similaires à ceux de la rispéridone, en contribuant à la minimisation de l’agressivité. 
  • Le méthylphénidate est un stimulant qui n’est pas destiné à traiter l’autisme. Cependant, il atténue l’inattention et l’hyperactivité en augmentant la concentration du patient. 
  • La venlafaxine appartient à une famille de médicaments appelés inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et de la norépinéphrine (IRSN). Elle peut être utilisée en cas d’autisme pour réduire le risque d’automutilation et améliorer la concentration. 
  • La rivastigmine est un médicament utilisé dans le traitement des maladies d’Alzheimer et de Parkinson, et il a été également démontré qu’il améliore la cognition chez les patients autistes.

Les thérapies non-médicales

Les interventions non médicales pour l’autisme peuvent apporter des améliorations durables, notamment les thérapies comportementales. Les services de thérapie de l’autisme proposent généralement différents types de méthodes. L’efficacité des traitements non médicaux peut toutefois varier considérablement, même s’ils présentent un avantage important : avec des instructions appropriées, ils peuvent être réalisés à domicile. Ce faisant, des améliorations sont perceptibles même durant le confinement.

La thérapie comportementale

La thérapie comportementale est la forme la plus utilisée de traitement non médical de l’autisme. En ayant recours à celle-ci, le patient apprend à changer son comportement pour faciliter sa vie quotidienne et sociale. Un centre de traitement de l’autisme est à mesure d’utiliser plusieurs formes de thérapie comportementale.

La thérapie comportementale revêt plusieurs formes. On y découvre, entre autres, l’utilisation d’images pour indiquer les signaux sociaux.

Il s’agit notamment de :

  • Intervention comportementale intensive précoce : Elle implique des exercices de changement du comportement dès le plus jeune âge. Son efficacité repose sur la continuité du traitement au fil des années. 
  • Soutien comportemental positif : Il s’agit de rechercher le motif des comportements négatifs de l’enfant. Cela encourage le bon comportement en modifiant l’environnement de l’enfant pour favoriser des réponses appropriées. 
  • Formation aux compétences sociales : Contribue au développement de relations sociales saines. Elle enseigne aux patients les bonnes manières d’interagir avec d’autres personnes, dans leur groupe d’âge ou en dehors. 
  • Instruction et intervention par les pairs : Les pairs d’un individu servent de “professeurs”. Le patient est censé utiliser l’interaction avec ses pairs comme modèle de comportement.

Il existe plusieurs autres formes de thérapie de traitement de l’autisme qui peuvent être utilisées, autre que celles-ci. De nouvelles méthodes sont constamment développées.

Traitement diététique

De nombreuses personnes optent pour des régimes spéciaux afin d’atténuer les symptômes de l’autisme. Ces régimes visent à restreindre certains composants alimentaires comme le gluten et la caséine. Toutefois, aucune preuve scientifique ne démontre que ces régimes apportent un quelconque bénéfice, ou qu’un régime peut provoquer l’autisme. Il convient de faire preuve d’une extrême prudence lorsqu’on impose un régime alimentaire spécial à un enfant. Ces régimes imposés peuvent entraîner des carences nutritionnelles, qu’il convient d’en discuter avec un médecin, le cas échéant.

Orthophonie

Les patients autistes ont très souvent des problèmes de communication et d’expression verbale. La thérapie de rééducation de l’autisme vise la capacité du patient à exprimer par la voix ses sentiments, ses pensées et ses besoins. Elle permet d’améliorer la socialisation par la parole. 

Les déficits de la parole varient considérablement chez les patients atteints d’un trouble du spectre autistique. L’orthophonie permet un traitement sur mesure pour faciliter la communication verbale.

Traitements des troubles médicaux qui accompagnent souvent l’autisme

Plusieurs troubles sont très fréquemment observés chez les patients autistes. Il s’agit notamment de troubles psychiatriques tels que la dépression, l’anxiété et le trouble bipolaire. L’épilepsie est également fréquente. 

Ces troubles doivent être traités dans leur ensemble sans négliger le traitement des autres complications qui peuvent en découler, c’est pourquoi un centre de thérapie de l’autisme est avantageux. Un traitement médical est utilisé pour essentiellement toutes des ces conditions :

  • Épilepsie. Le valproate est un médicament efficace dans le traitement des crises d’épilepsie chez les autistes. 
  • Anxiété. Les inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (ISRS) sont couramment utilisés pour traiter l’anxiété comorbide. 
  • Dépression. Les ISRS peuvent aussi être utilisés pour gérer la dépression dans l’autisme. 
  • Trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité : Le méthylphénidate et l’amphétamine peuvent être utilisés, de même que les cas ordinaires de TDAH. 
  • Insomnie. La mirtazapine et la mélatonine ont fait preuve d’amélioration de l’insomnie chez les enfants et les adultes atteints de trouble du spectre de l’autisme (TSA).

Le traitement de l’autisme à base de cellules souches

Les cellules souches stimulent la régénération et le développement des cellules dans les organes cibles. Le cerveau est impliqué en cas d’autisme. En formant de nouvelles connexions neuronales et en réparant celles qui sont altérées, des changements peuvent être constatés. On observe également une augmentation du flux sanguin et de l’apport en oxygène. Tout cela concourt au meilleur fonctionnement du cerveau.

La thérapie par cellules souches est très prometteuse dans le traitement de l’autisme. Elle est rendue plus efficace lorsqu’elle est associée à des thérapies traditionnelles. 

La thérapie par cellules souches a montré son efficacité dans le traitement des affections neurologiques. Son efficacité dans le traitement de l’autisme n’est pas aussi médiatisée que d’autres traitements, ce qui fait un sujet de débat. Mais son efficacité a été néanmoins prouvée. Par exemple, une étude réalisée sur 32 participants a montré une amélioration dans plusieurs domaines, à savoir les relations sociales, la cognition et la parole. Les comportements inappropriés seront relativement réduits. 

À l’instar des thérapies non médicales de l’autisme, les cellules souches en cas d’autisme entraînent des changements durables. Ils nécessitent beaucoup moins de temps par rapport aux séances de thérapie comportementale qui se déroulent pendant des années. Pour obtenir de meilleurs résultats, il convient de combiner les différentes formes de traitement selon les besoins.

Avantages du traitement personnalisé de l’autisme à la Clinique

Le traitement personnalisé de l’autisme chez Swiss Medica présente de nombreux avantages. Ce traitement est principalement dispensé dans la succursale de Belgrade en Serbie. 

Les cellules souches utilisées peuvent être des cellules mésenchymateuses adultes, des cellules autologues ou encore des cellules données en provenance d’un placenta ou d’un cordon ombilical. Ce dernier tend à éliminer les problèmes éthiques liés à l’approvisionnement en cellules. 

L’équipe médicale de la clinique peut se rendre sur place avec le personnel et l’équipement nécessaires au traitement au profit des patients désireux d’en profiter et qui ne sont pas en mesure de se rendre en Europe. 

Enfants ou adultes, le traitement est personnalisable à chaque individu. Leurs antécédents médicaux sont soigneusement recueillis et les évaluations et tests nécessaires sont effectués. Ces informations sont utilisées pour élaborer un plan de traitement de l’autisme personnalisé pour le client, ce qui permet de maximiser les chances de réussite de la thérapie. 

Le personnel médical qualifié de la clinique assure un traitement holistique. La plupart des cas d’autisme traités par cellules souches dans notre clinique témoigne d’une amélioration apparente, soutenue par des services de thérapie de l’autisme. Toutefois, les résultats varient en fonction de facteurs liés au patient, tels que l’âge, la génétique, la nutrition, etc.

Contactez-nous pour commencer 

La thérapie par cellules souches offre une possibilité de guérison avec des avantages et une efficacité prouvée. Vous pouvez en savoir plus sur le traitement de l’autisme par cellules souches, sur les résultats attendus, le coût et la durée du programme.

Dr. Aleksandra Fetyukhina, MD

Medical Advisor, Swiss Medica doctor


Tous les patients ne constatent pas nécessairement des améliorations à la suite du traitement. Le traitement à base de cellules souches ne doit pas être considéré comme une guérison garantie. D’autres thérapies médicales et non médicales peuvent s’avérer nécessaires, afin de maximiser les chances d’amélioration de l’état des patients.

Ça peut vous intéresser

Article
Vidéo

We use cookies on our site to ensure that we give you the best browsing experience. By continuing to browse the site, you agree to this use. For more information on how we use cookies, see our Cookie Policy and Privacy Policy.

Got it