Traitement de l'autisme à base de cellules souches | Swiss Medica

Traitement de l’autisme à base de cellules souches

L’autisme est un trouble du développement neuronal caractérisé par des interactions sociales altérées (communication), des altérations de l’humeur, des comportements répétitifs, ainsi que des problèmes métaboliques, immunitaires et digestifs, des troubles du sommeil, des troubles d’apprentissage, ainsi que des problèmes de mémoire, de réflexion et d’élocution. Il existe également un trouble du spectre autistique (TSA) qui est décrit comme une gamme de conditions inhérentes à un certain nombre de troubles neurologiques.

Traitement de l'autisme à base de cellules souches
Traitement de l’autisme à base de cellules souches

On suppose que l’autisme est un trouble congénital causé par une altération du traitement de l’information dans le cerveau en modifiant la façon dont les cellules nerveuses se connectent et s’organisent. Ce trouble ne peut pas être complètement éliminé par les thérapies conventionnelles. Le traitement conservateur de ces pathologies comprend à la fois des interventions éducatives et une prise en charge médicale. Plus de la moitié des enfants diagnostiqués avec autisme se voient prescrire des médicaments psychoactifs ou des anticonvulsivants.

Le traitement conventionnel comprend également la formation en compétences sociales, la thérapie comportementale intensive précoce, l’analyse comportementale appliquée (thérapie ACA), l’orthophonie, la stimulation magnétique transcrânienne, la thérapie cognitivo-comportementale et peut-être même l’hormonothérapie. Mais le fait est que les médicaments conventionnels qui sont prescrits dans l’autisme ne font que lisser les symptômes spécifiques, en ne ciblant qu’un ou deux d’entre eux, tout en provoquant des effets secondaires indésirables qui peuvent être problématiques à la fois pour l’enfant et pour ses soignants.

Le traitement de l’autisme à base de cellules souches offre un outil entièrement nouveau à explorer pour les parents et les patients. L’approche prospective est basée sur la capacité unique des cellules souches à influencer positivement le système immunitaire et le métabolisme, ainsi que sur leur capacité à restaurer les cellules et tissus endommagés. Ce traitement favorable affecte tous les organes et systèmes du corps, y compris le cerveau.

Contactez-nous

Obtenez une consultation en ligne gratuite d’un conseiller médical pour savoir si les cellules souches fonctionnent pour vous.

Dr. Aleksandra Fetyukhina, MD

Medical Advisor, Swiss Medica doctor


Comment les cellules souches peuvent-elles aider dans le traitement de l’autisme?

Lorsque l’autisme est diagnostiqué, cela signifie que les zones du cerveau régulant la mémoire, la concentration, l’attention et la parole sont endommagées. L’objectif principal de la thérapie par cellules souches est de déclencher le développement du cerveau, puis le corps de l’enfant fait son propre travail pour réparer les cellules endommagées.

Tout d’abord, les résultats thérapeutiques sont atteints par la restauration des connexions neuronales perdues ou altérées, ainsi que par la formation de nouvelles connexions neuronales par sécrétion de facteurs neurotrophiques. En raison de l’amélioration de la transmission synaptique, la vitesse de réaction dans le cerveau augmente, entraînant une réduction des symptômes de l’autisme.

Laboratoire de Swiss Medica. Traitement à base de cellules souches
Laboratoire de Swiss Medica. Traitement à base de cellules souches

Le traitement à base de cellules souches améliore la circulation sanguine et d’oxygène dans le cerveau (meilleure perfusion) et stimule le remplacement des neurones endommagés et la formation de nouveaux vaisseaux sanguins. Les cellules souches injectées stimulent également la multiplication des cellules des tissus endommagés, ce qui dans le cas de l’autisme entraîne une restauration de la substance blanche et, par conséquent, un affaissement des symptômes neurologiques et une amélioration de la capacité intellectuelle.

L’autisme s’accompagne également d’une diminution de l’immunité, de sorte que la capacité des cellules souches mésenchymateuses à améliorer le système immunitaire et à mettre fin à l’inflammation dans tout le corps est également bénéfique. Les cellules souches sont capables de produire des cytokines anti-inflammatoires, qui sont des molécules protéiques spéciales impliquées dans la modulation du système immunitaire.

La base scientifique du traitement de l’autisme à base de cellules souches — Essais cliniques

Plusieurs études ont été menées pour explorer l’innocuité et l’efficacité des produits cellulaires dans la gestion de l’autisme. Des améliorations ont été enregistrées dans l’échelle d’évaluation de l’autisme infantile (CARS-Childhood Autism Rating Scale), l’échelle d’impression globale clinique (CGI-Clinical Global Impression) et la liste de contrôle du comportement aberrant (ABC-Aberrant Behavior Checklist) chez les enfants traités avec des cellules souches par rapport au groupe témoin.

En particulier, il y a des améliorations dans le domaine des relations sociales et de la réciprocité (amélioration du contact visuel, du sourire social et ouverture vers les autres), des aspects cognitifs (attention, concentration et temps de réponse), ainsi que des modèles d’élocution et de langage ( réduction du discours écholalique, utilisation régulière du langage, amélioration de la capacité à initier ou maintenir une conversation, réduction de la régression de la parole). Dans le même temps, après le traitement à base de cellules souches, la fréquence des réactions indésirables a diminué (réponses émotionnelles inappropriées, participation à des émotions auto-stimulantes et agitation ou excitation excessive et injustifiée sans raison acceptable).

Les données cliniques et statistiques sont en outre confirmées par les résultats des études instrumentales avant et après la thérapie cellulaire. Ils ont montré que l’introduction de cellules souches améliore le métabolisme dans les zones hypo métaboliques du cerveau. Ceci est probablement dû à une meilleure oxygénation, à une meilleure circulation sanguine et à un meilleur fonctionnement des neurones.

Quels sont les résultats attendus?

Sur la base de l’expérience de la pratique clinique de Swiss Medica, nous avons identifié les améliorations suivantes de l’autisme après un traitement à base de cellules souches adultes (non fœtales et non embryonnaires):

  • Meilleure tolérance alimentaire (en général) et meilleure digestion.
  • Un contact plus amical avec l’enfant (tout d’abord, contact visuel). Les enfants sont susceptibles de commencer à fixer leur regard ou à maintenir un contact visuel.
  • Comportement plus approprié à la maison et à l’extérieur (moins d’hyperactivité et d’agressivité, moins d’obsessions, de comportements répétitifs ou de maniérismes moteurs compulsifs; une écoute améliorée, en particulier des attentes, des règles et des demandes des parents).
  • Amélioration des compétences de communication verbale (si l’enfant est non verbal, il ou elle est très susceptible de commencer à explorer les sons, les syllabes, puis à prononcer des mots; vocabulaire accru chez les enfants verbaux).
  • Capacité d’apprentissage améliorée grâce à une capacité d’attention et une concentration accrues. Les compétences en rédaction se développent ou s’améliorent.
  • Amélioration des compétences d’auto-soins, plus susceptibles de communiquer les besoins et d’effectuer des routines d’hygiène de façon autonome et fiable.
  • Réduction de l’anxiété. Moins ou pas de peur des bruits forts, des étrangers et des couleurs vives (amélioration progressive). La peur des personnes et des lieux inconnus est également souvent réduite ou soulagée.
  • Amélioration des habitudes de sommeil.

Contactez-nous

Obtenez une consultation en ligne gratuite pour obtenir plus d’informations sur les résultats attendus du traitement à base de cellules souches pour votre cas.

Dr. Aleksandra Fetyukhina, MD

Medical Advisor, Swiss Medica doctor


Bien que le degré des améliorations ci-dessus varie, elles ont été rapportées dans la plupart des cas de nos patients (70%). Cependant, il est important de comprendre que, malgré ses propriétés curatives, les cellules souches ne sont pas une guérison garantie. L’efficacité de la thérapie dépend de nombreux facteurs: l’état initial du patient, l’âge du patient, la prédisposition génétique, le mode de vie, y compris la nutrition, la disponibilité d’un soutien de thérapies supplémentaires, etc. Un traitement intégré (régime alimentaire, programmes éducatifs) est recommandé pour une résultats. La thérapie à base de cellules souches aide à établir les bases sur lesquelles de bonnes habitudes, un comportement, une communication et un apprentissage peuvent être construits.

Résultats des patients et témoignages sur le traitement de l’autisme à base de cellules souches

Nous avons traité plus de 180 patients diagnostiqués avec autisme dans nos cliniques de Moscou et de Belgrade, dans lesquelles un traitement à base de cellules souches pour ce trouble est effectué. Voici quelques résultats de la thérapie.

1. «Depuis que nous avons eu un traitement à base de cellules souches, cela fait neuf mois. C’est incroyable de voir comment notre vie a changé ».

Autism treatment stem cells

2. «Bien que tout le monde dise qu’il n’y a pas de remède contre l’autisme, nous avons toujours envisagé de faire tout ce que nous pouvons pour l’aider à avoir une vie meilleure».

Autism treatment with Stem Cells

D’autres exemples de traitement à base de cellules souches pour les patients autistes dans les cliniques Swiss Medica peuvent être visionnés sur notre chaîne YouTube.

Taux de réussite de Swiss Medica pour les patients autistes traités avec des cellules souches

Dans l’ensemble, Swiss Medica considère que 70 à 80% des résultats des patients autistes sont un succès. Nous considérons la thérapie d’un patient comme réussie si elle a abouti à l’amélioration de tout symptôme, quelle que soit la gravité de l’amélioration. Les résultats réels pour une application de thérapie vont du soulagement léger d’un symptôme à une transformation totale de la qualité de vie de l’individu autiste.

Ces taux sont basés sur les évaluations et les suivis des patients et sur les dossiers de la clinique Swiss Medica à Moscou et à Belgrade.

Quelle est la procédure de thérapie à base de cellules souches pour l’autisme?

Les patients autistes étant le plus souvent des enfants, leurs propres cellules souches (autologues) ne sont pas utilisées. Nous utilisons une combinaison de cellules stromales mésenchymateuses multipotentes (CSM) allogéniques (donneurs) provenant de deux sources — le placenta et le cordon ombilical donnés.

Cette combinaison offre un grand nombre de cellules souches de haute qualité sans qu’une procédure invasive soit nécessaire pour leur collecte (comme la biopsie de la moelle osseuse ou la liposuccion). Les cellules souches du cordon ombilical et du placenta offrent de fortes propriétés thérapeutiques potentielles qui sont décrites plus en détail dans l’article parrainé par le National Institute of Health.

Tous les produits cellulaires utilisés chez Swiss Medica sont préparés dans notre propre laboratoire et sont testés pour la stérilité et un nombre suffisant de cellules viables.

Pour comprendre comment l’enfant répond au traitement par cellules souches, pour voir si la thérapie sera utile, une procédure de test est menée dans notre clinique. Il s’agit d’une administration intraveineuse unique de CSM placentaires à raison de 2 millions de cellules pour chaque kilogramme de poids corporel. Nous suivons les commentaires des proches du patient pendant 6 à 8 semaines et évaluons les résultats sur certains paramètres.

Si l’enfant répond positivement au traitement et montre des signes d’amélioration, le patient peut bénéficier d’un traitement complet, qui comprend une double perfusion intraveineuse (goutte-à-goutte IV) de la combinaison de produits cellulaires.

Age, l’autisme et thérapie à base de cellules souches

Le traitement de l’autisme avec des produits à base de cellules dans nos cliniques est disponible pour les enfants de 4 ans et plus. Le traitement nécessite également un poids corporel minimum de 18 kg (40 lb).

Les patients adultes autistes peuvent également rechercher une thérapie à base de cellules souches. Cependant, la probabilité d’amélioration semble être plus limitée à mesure que le patient vieillit par rapport aux patients plus jeunes.

Quand un patient peut-il s’attendre à voir une amélioration?

En règle générale, les symptômes diminuent sensiblement après 6-8 semaines après le traitement à base de cellules souches pour l’autisme. Certains symptômes peuvent montrer des signes d’amélioration beaucoup plus tôt, même après 1 semaine, bien que cela soit rare.

Contactez-nous

Obtenez une consultation en ligne gratuite d’un conseiller médical pour en savoir plus sur les résultats attendus pour votre cas.

Dr. Aleksandra Fetyukhina, MD

Medical Advisor, Swiss Medica doctor


Le plus souvent, les développements signalés sont liés à l’interaction sociale et aux compétences en communication. Ces améliorations sociales semblent permanentes car elles ne montrent aucun signe de régression longtemps après le traitement.

Y a-t-il des effets secondaires potentiels?

L’effet secondaire le plus courant est une réaction aiguë à l’introduction de cellules souches, qui se manifeste par une légère augmentation à court terme de la température (fièvre à court terme), des tremblements et des sueurs.

Ces réactions sont observées dans l’intervalle de 15 minutes à 3 heures après l’introduction de la cellule, sont rares (moins de 5% des patients), et passent indépendamment et sans conséquence.

Une légère augmentation de l’hyperactivité au cours des trois premiers mois peut également être observée chez certains patients. Ce comportement disparaît généralement dans les 6 mois et n’interfère pas avec l’amélioration globale. On a supposé qu’une telle hyperactivité était attribuée à une amélioration du flux sanguin et d’oxygène vers le cerveau, à l’augmentation du taux de formation de connexions neurales et à l’augmentation de l’activité synaptique de régions du cerveau auparavant moins utilisées.

Vidéo de questions-réponses sur la thérapie à base de cellules souches pour l’autisme

Voici une session de questions/réponses dans laquelle nous parlons du potentiel thérapeutique des cellules souches pour le traitement de l’autisme. Le Dr Alexandra, spécialiste en médecine régénérative, répond aux questions les plus fréquemment posées sur le sujet. Regardez la vidéo pour apprendre:

  • Quelles améliorations peuvent être obtenues avec la thérapie cellulaire (+ cas cliniques).
  • Quelle est la source la plus prometteuse de cellules souches pour le traitement de l’autisme et comment fonctionnent-elles?
  • Qu’est-ce que le traitement comprend et comment la procédure est effectuée.
  • Et d’autres points.
Q&A Video About Stem Cell Therapy for Autism

Les spécialistes de la clinique examinent attentivement chaque patient et ses antécédents médicaux afin de prendre une décision éclairée concernant la probabilité de changements positifs auxquels vous pouvez vous attendre de la thérapie à base de cellules souches. Nous n’offrons ni ne fournissons de traitement aux patients dont l’état de santé indique une faible probabilité de succès du traitement. Pour obtenir des conseils de notre conseiller médical, contactez-nous via le site Web ou demandez un rappel.

Contactez-nous

Obtenez une consultation en ligne gratuite pour savoir si les cellules souches fonctionnent pour vous.

Dr. Aleksandra Fetyukhina, MD

Medical Advisor, Swiss Medica doctor


List of References

  1. Stem cells and modeling of autism spectrum disorders. Beatriz C.G. Freitas, Cleber A. Trujillo, Cassiano Carromeu, Marianna Yusupova, Roberto Herai, and Alysson R. Muotri. Experimental Neurology. 2014 Oct; 0: 33–43.

  2. Stem cell therapy in autism: recent insights. Dario Siniscalco, Suresh Kannan, Neomar Semprún-Hernández, Adrien A Eshraghi, Anna Lisa Brigida, and Nicola Antonucci. Stem Cells Cloning. 2018; 11: 55–67.

  3. Neurotrophic and neuroprotective potential of human limbus-derived mesenchymal stromal cells. Liang C.M., Weng S.J., Tsai T.H., Li I.H., Lu P.H., Ma K.H., Tai M.C., Chen J.T., Cheng C.Y., Huang Y.S. Cytotherapy. 2014 Oct;16(10):1371-83.

  4. Proangiogenic Compositions of Microvesicles Derived from Human Umbilical Cord Mesenchymal Stem Cells. Jianying Chen, Zhenjun Liu, Mian Ming Hong, Hongzhe Zhang, Can Chen, Mengyuan Xiao, Junxian Wang, Feng Yao, Mingchuan Ba, Jinghu Liu, Zi-Kuan Guo, and Jixin Zhong. PLoS One. 2014; 9(12): e115316.

  5. White Matter Tract Changes Associated with Clinical Improvement in an Open-Label Trial Assessing Autologous Umbilical Cord Blood for Treatment of Young Children with Autism. Carpenter K.L.H , Major S., Tallman C., Chen L.W., Franz L., Sun J., Kurtzberg J., Song A., Dawson G. Stem Cells Translational Medicine. 2019 Feb;8(2):138-147.

  6. Toward Development of Mesenchymal Stem Cells for Immunomodulatory Therapy. Samantha F. H. de Witte, Marcella Franquesa, Carla C. Baan, and Martin J. Hoogduijn. Frontiers in Immunology. 2015; 6: 648.

  7. Transplantation of human cord blood mononuclear cells and umbilical cord-derived mesenchymal stem cells in autism. Yong-Tao Lv, Yun Zhang, Min Liu, Jia-na-ti Qiuwaxi, Paul Ashwood, Sungho Charles Cho, Ying Huan, Ru-Cun Ge, Xing-Wang Chen, Zhao-Jing Wang, Byung-Jo Kim, and Xiang Hu. Journal of Translational Medicine. 2013; 11: 196.

  8. Autologous Bone Marrow Mononuclear Cell Therapy for Autism: An Open Label Proof of Concept Study. Alok Sharma, Nandini Gokulchandran, Hemangi Sane, Anjana Nagrajan, Amruta Paranjape, Pooja Kulkarni, Akshata Shetty, Priti Mishra, Mrudula Kali, Hema Biju, and Prerna Badhe. Stem Cells International. 2013; 2013: 623875.

  9. Human umbilical cord mesenchymal stem cells: a new era for stem cell therapy. Ding D.C., Chang Y.H., Shyu W.C., Lin S.Z. Cell Transplant. 2015;24(3):339-47.

  10. Therapeutic Effects of Cellular Therapy in a Case of Adult Autism Spectrum of Disorder. Alok Sharma, Nandini Gokulchandran, Hemangi Sane, Pooja Kulkarni, Samson Nivins, Maitree Maheshwari, Prerna Badhe.

More sources

Ça peut vous intéresser

Article
Vidéo

We use cookies on our site to ensure that we give you the best browsing experience. By continuing to browse the site, you agree to this use. For more information on how we use cookies, see our Cookie Policy and Privacy Policy.

Got it