facebook

Foire Aux Questions (FAQ)

1. La thérapie cellulaire, qu’est-ce que c’est ?

La thérapie cellulaire est une approche thérapeutique qui exploite le potentiel de certains types de cellules dans le but de soulager des symptômes associés à diverses maladies. Les cellules souches sont reconnues pour leur potentiel régénératif et leur capacité à réguler de façon naturelle le système immunitaire grâce aux mécanismes de signalisation cellulaire.

2. Est-ce que ce traitement est adapté à mon cas ?

La thérapie cellulaire peut être indiquée pour le traitement de nombreuses affections, notamment les troubles neurologiques et auto-immuns, les blessures musculo-squelettiques, le syndrome métabollique, les maladies de la peau ainsi que d’autres maladies en rapport avec la détérioration des tissus ou des cellules. Nos conseillers médicaux évalueront soigneusement votre cas afin d’établir un pronostic sur les résultats possibles du traitement.

3. Quels sont les résultats escomptés de cette thérapie ? 

Dans la plupart des cas, la thérapie cellulaire permet de soulager la douleur, de diminuer l’inflammation, de guérir les zones affectées et/ou d’améliorer les fonctions motrices et cognitives et ce, en fonction de la nature de l’affection pour laquelle la thérapie cellulaire a été initialement indiquée. Toutefois, les améliorations notées suite à la thérapie cellulaire peuvent varier d’un patient à l’autre en raison de facteurs tels que la nature et la durée de la maladie, la sévérité des symptômes, le nombre de procédures effectuées en plus d’autres facteurs spécifiques à l’individu.

4. Peut-on parler d’une guérison garantie ?

La thérapie cellulaire ne doit pas être perçue comme un traitement miracle, mais plutôt comme une approche alternative qui mérite d’être envisagée. Pour les maladies rares et difficiles à traiter, la greffe de cellules souches peut contribuer à atténuer les symptômes, à améliorer la qualité de vie et à ralentir la progression de la maladie. Quant aux affections plus communes, elle peut améliorer les symptômes de manière significative.

5. Après combien de temps peut-on observer les résultats de cette thérapie ?

Dans de nombreux cas, les patients constatent une nette amélioration dès les premiers jours de la thérapie. Il est toutefois important de souligner qu’il faut du temps pour que les cellules souches atteignent la zone concernée et stimulent le processus de guérison. De ce fait, l’effet thérapeutique ne sera visible qu’après un certain temps, à savoir quelques mois après la sortie de l’hôpital et durera de 6 à 12 mois en général.

6. Quels sont les effets secondaires de la thérapie cellulaire ?

Le profil de sécurité des cellules souches utilisées à la clinique a été validé par des recherches et des essais cliniques approfondis. Néanmoins, il est important de noter que certains patients peuvent manifester des effets secondaires mineurs peu de temps après l’introduction des cellules, le plus souvent dans les premières heures ou les premiers jours. Il peut s’agir d’une fièvre passagère, d’une rougeur aux points d’injection, d’une faiblesse ou de maux de tête.

7. Quelles sont les contre-indications de cette thérapie ?

Bien que la thérapie cellulaire soit généralement bien tolérée et n’entraîne pas d’effets secondaires graves, il existe certaines contre-indications à la procédure. Il s’agit d’affections telles que le cancer, les infections aiguës, les échecs antérieurs de traitements à base de cellules, les troubles mentaux en plus de certaines situations particulières. C’est pourquoi nous évaluons les antécédents médicaux de chaque patient ainsi que son aptitude à suivre la thérapie afin de garantir une sûreté et une efficacité optimales.

8. Est-ce que les cellules utilisées dans cette thérapie proviennent de mon propre corps ou de sources extérieures ?

À la clinique, nous offrons les deux possibilités. Vous pouvez donc bénéficier d’une greffe de cellules souches autologues (vos propres cellules) ou alors d’une greffe de cellules allogènes (provenant de dons de tissus). Pour ce qui est des cellules souches autologues, une étape préliminaire est nécessaire. Elle consiste à récolter, à cultiver et à préparer les cellules, et ce avant le début de la thérapie. À l’inverse, lorsque l’on utilise des cellules issues d’un don, il n’y a plus besoin de prélèvement ni d’anesthésie, le traitement peut alors commencer immédiatement. Le choix entre ces deux approches dépend de facteurs individuels et médicaux qui seront évalués par nos médecins spécialistes afin de déterminer le plan de traitement le mieux adapté pour vous.

9. D’où proviennent les cellules souches utilisées pour la thérapie ?

Les cellules souches peuvent être obtenues à partir de différents tissus de l’organisme. Elles sont notamment présentes en quantités importantes au niveau de la moelle osseuse, du tissu adipeux (provenant du patient ou d’un don), ainsi que dans le cordon ombilical et le placenta obtenus avec le consentement de la patiente à la suite d’un accouchement normal. Une fois prélevées, les cellules sont soumises à un traitement spécifique et sont ensuite stockées dans une banque jusqu’à leur utilisation.

10. Y a-t-il un risque que les cellules souches soient rejetées par l’organisme ?

A la clinique, nous utilisons des cellules dites “immunoprévilégiées”. Ce terme signifie que ces cellules ne seront pas rejetées par votre système immunitaire même s’il s’agit d’un don. En effet, l’utilisation de cellules souches mésenchymateuses (CSM) évite le risque de rejet, contrairement aux thérapies qui utilisent d’autres protocoles et types de cellules souches.

11. Peut-on développer un cancer à la suite d’une thérapie cellulaire ?

Dans notre clinique, nous utilisons uniquement des cellules souches mésenchymateuses (CSM) pour la thérapie cellulaire. Il importe de souligner que ces cellules souches sont dérivées de tissus adultes et non de fœtus ou d’embryons. Elles ne possèdent donc pas la capacité de se différencier de manière incontrôlée et de former des tumeurs. Des recherches approfondies ont démontré le profil de sécurité de ces CSM, ce qui est encore plus rassurant quant à leur utilisation à des fins thérapeutiques.

12. Comment se déroule la thérapie cellulaire ?

Cette approche utilise des médicaments à base de cellules qui sont préparés en laboratoire et réservés à un usage exclusivement clinique. Ils peuvent contenir des cellules souches ou des exosomes sécrétés par ces cellules. Au cours de la thérapie, ces médicaments à base de cellules sont administrés par différentes voies : intraveineuse, locale, par inhalation, etc., en fonction des besoins thérapeutiques de chaque patient.

13. Dois-je rester à la clinique pendant la durée du traitement ? Si oui, quelle est la durée prévue du séjour ?

La durée de votre séjour à la clinique est variable et peut aller de quelques jours à plusieurs semaines, en fonction de facteurs tels que les objectifs du traitement, le nombre de procédures nécessaires et la pathologie traitée. Nous nous efforçons de créer un environnement confortable et accueillant pour nos patients, en proposant des chambres chaleureuses qui ressemblent plus à un chez-soi qu’à une chambre d’hôpital. En outre, nous comprenons l’importance du soutien émotionnel, vos proches sont ainsi plus que bienvenus pour vous accompagner au cours de votre traitement.

14. Combien coûte le traitement ?

La nature innovante de la thérapie cellulaire contribue grandement à son coût élevé. Le coût global de la thérapie couvre plusieurs étapes, notamment le prélèvement, le stockage, le traitement et l’administration des cellules à la clinique. En outre, le coût reflète l’expertise et les efforts des différents spécialistes impliqués, y compris les spécialistes en médecine régénérative et le personnel paramédical qui jouent un rôle crucial pour assurer le succès et la sûreté du traitement. Bien que les dépenses associées à la thérapie cellulaire puissent être conséquentes, il est important de considérer les bénéfices potentiels et la valeur à long terme qu’elle peut apporter en termes d’amélioration de la santé et de la qualité de vie.

15. Quelle est la procédure d’inscription au programme de traitement ?

Avant d’entreprendre le traitement, un de nos conseillers médicaux procèdera à un un interrogatoire approfondi avec vous. Au cours de cette consultation, vous aurez l’occasion de présenter votre cas et de fournir vos rapports médicaux. Les médecins évalueront soigneusement vos antécédents médicaux et votre état de santé afin de déterminer la faisabilité et l’efficacité potentielle de la thérapie pour votre cas. À la suite de cette évaluation, un plan de traitement personnalisé sera établi pour vous et on vous indiquera les dates disponibles pour votre arrivée à la clinique. Cela garantit que votre plan de traitement est adapté à vos besoins individuels et maximise les chances de réussite.

16. Est-ce sécuritaire pour moi de visiter la Serbie ?

Oui – c’est totalement sûr. Vous pouvez en lire plus de détails ici.

Contactez-nous

Obtenez une consultation en ligne gratuite et confidentielle avec notre conseiller médical pour discuter de votre état de santé et en savoir plus sur les résultats attendus de la thérapie par cellules souches, le coût et la durée de la thérapie, et ce que le plan de traitement peut inclure.

Dr. Aleksandra Fetyukhina
Dr. Aleksandra Fetyukhina, MD

Medical Advisor, Swiss Medica doctor


We use cookies on our site to ensure that we give you the best browsing experience. By continuing to browse the site, you agree to this use. For more information on how we use cookies, see our Cookie Policy and Privacy Policy.

Got it